POLYESTER – DESCRIPTION                                                            .

 

DENOMINATION

 

Les polyesters sont des polymères organiques caractérisés par la présence de groupes Ester. Un ester se forme par l’interaction d’un alcool et un acide avec dégagement d’eau durant le processus connu comme estérification (union de deux molécules avec perte d’eau). Quand on réalise une estérification entre un alcool dihydrique (deux groupes d’acides), le produit résultant de l’estérification reste avec des groupes terminaux hydroxyliques ou carboxyliques. Ces molécules peuvent croître par condensations intermoléculaires successives.

 

En partant de maillons primaires qui sont le polyalcool et le polyacide on arrive à la formation de véritables chaînes linéaires, dont la constitution et la longueur nous donneront une véritable gamme de produits possibles avec des qualités très déterminées.

 

En principe nous avons établi le concept de maillons ou molécules linéaires qui sont susceptibles de s’unir par leurs extrémités à d’autres et donner une véritable chaîne linéaire. Ces chaînes linéaires sont les POLYESTERS SATURES.

 

Si nous créons dans ces chaînes linéaires la possibilité de se relier non seulement par leurs extrémités mais aussi en différents points sur toute leur longueur, nous passons d’un produit à structure linéaire à un produit à structure réticulée qui se développe tridimensionnelle ment. Si les maillons primaires dialcool et diacide portent, l’un d’eux ou les deux une double liaison entre deux carbones, nous réalisons l’estérification et la formation de grandes chaînes linéaires, comme on a dit auparavant, mais avec la particularité que diverses doubles liaisons resteront tout au long de la molécule résultante, ce sont les POLYESTERS INSATURES, qui peuvent donner lieu à des structures réticulées qui se pointillent par l’intermédiaire de leurs doubles liaisons.

 

Si un polyester de ce type est chauffé avec un monomère, par exemple, le styrène, en présence d’un catalyseur, une copolymérisation se produit rapidement. Cette copolymérisation consiste en une réticulation du produit formant une masse solide. Les molécules de styrène connectent des chaînes linéaires avec d’autres.

 

Comme on peut le voir, nous jouons avec les molécules pour les relier à notre guise, dans le but d’obtenir des produits avec des propriétés très concrètes et déterminées.

 

La capacité de combiner des molécules de doubles liaisons avec d’autres qui n’ont pas de doubles liaisons nous donne comme résultat l’obtention de distancer à volonté les doubles liaisons qui constitueront les points d’union des mailles qui se forment lorsque le produit se réticule, on obtiendra des mailles ou des réticules plus ou moins fermées.

 

Ces polyesters insaturés sont ce que nous employons pour fabriquer les plastiques renforcés, en se réticulant autour des fibres de verre formant une masse qui les joint et les rend  rigides.

 

Nous avons vu qu’il est possible d’enchaîner les molécules à volonté et il se trouve qu’il est possible aussi de choisir ces molécules. En choisissant les molécules adéquates nous obtiendrons des résines plus ou moins résistantes, autant du point de vue mécanique que chimique, que nous classifierons de la façon suivante:

 

  • < >

    ISO PHTALIQUES

  • < >

    VINYLE ESTER

 

     

 

POLYESTER – DESCRIPTION                                                                                      .

 

DESIGNATION

 

Polyesters are organic polymers, which are characterised by the presence of ester groups. An ester is formed by interaction between an alcohol and an acid with the elimination of water in a process known as esterification (combination of two molecules with loss of water). When carrying out an esterification between a dihydric alcohol (two alcohol groups) and a dibasic acid (two acid groups), the product resulting from esterification is left with terminal hydroxyl or carboxyl groups. These molecules can grow via successive intermolecular condensations.

 

Starting from a few primary building blocks, the polyalcohol and the polyacid, the products arrived at are true linear chains whose constitution and length opens up a wide range of possible products of very specific properties.

 

In principle, there has been established the concept of building blocks or linear chains which can be combined with one another at their ends, thus giving a true linear chain. These linear chains are saturated polyesters.

 

If in these linear chains bonding sites are created such that they can combine not only at their ends but also at various points along the chains, the product changes from a linear to a crosslinked structure, the formation of which takes place in three dimensions. If either or both of the primary building blocks, dialcohol and diacid, carry a double bond between two carbon atoms, esterification and formation of long linear chains take place as indicated above but with the particular feature that various double bonds remain along the molecule obtained; these are unsaturated polyesters, which may give rise to corsslinked structures created at the double bond sites.

 

If a polyester of this type is heated with a monomer, for example styrene, in the presence of a catalyst, a rapid copolymerisation takes place. This copolymerisation consists in a crosslinking of the product to give a solid material. Some linear chains are bonded to others via the styrene molecules.

 

As can be seen, the molecules can be bonded to one another at will so as to produce products with very concrete and specific properties.

 

The possibility of combining molecules containing double bonds with others not containing them makes it possible to get as much distance as desired between the double bonds which are the bonding sites of the networks formed upon crosslinking the product, that is, more or less closed networks or crosslinking structures can be achieved.

 

These unsaturated polyesters are used to produce reinforced plastics; crosslinking around the glass fibres gives rise to a mass which binds them and makes them rigid.

 

 

As seen, it is possible to have the molecules form chains at will and, as it turns out, it is also possible to choose these molecules. Choosing the appropriate molecules makes it possible to obtain more or less resistant resins not only from a mechanical but also from a chemical point of view, which are classified as follows:

 

  • < >< >

    bisphenol and

  • vinyl ester resins

 

 

In addition, SOME other types may also be included

 

  • < >

    allylic and

  • HET ACID RESINS

 

Versión para imprimir Versión para imprimir | Mapa del sitio
© Assemblées et installations Plasticas